mercredi 2 janvier 2013

2013, la boîte mystère

   
Posté par Tarred à 00:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 28 décembre 2012

A l'ancienne

Posté par Tarred à 21:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
samedi 17 novembre 2012

Fées embrumées

  Verlaine et Britten : ou Stan Getz : ou même Tom Waits :     En grand écran (en couleur) :    
Posté par Tarred à 01:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 20 octobre 2012

De l'avantage de n'y connaître rien

Parfois, je me soupire "Ah, mais que de lacunes hantent donc ma culture !" On me parle d'untel et j'ai le regard vide. Et l'on fait référence à des films passés, des livres à connaître, auteurs incontournables... Las, le silence seul, grand blanc telle une brume hivernale normande, flotte entre mes oreilles ! Mais ça n'a pas que des désavantages. Cela permet entre par exemple d'aborder certains livres, certains films, sans a priori. Et puis, que diable, la tête et l'intuition, ça sert à quelque chose. Et à l'inverse, écrire... [Lire la suite]
vendredi 19 octobre 2012

Cache-cache

Petite fantaisie pour passer le temps.   ARDIN D'ETHER S'ANIME AU FIL DU JEU COMPLICED'esprits lutins créant recoins, buissons touffus, Arbres fruitiers malins dans le voile diffus D'une brume coquine aux senteurs de mélisse. De frôlements de feuille en rires à hélices, Un curieux magicien fuit de la fée l'affût En un gai cache-cache, à l'abri du raffut Dont le monde réel emplit les coeurs factices. Dix soleils zinzolin, neuf vies, huit en avant Sept rêves à six brins, cinq pommiers, quatre... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 17 septembre 2012

Activer la mémoire

Je dois absolument terminer cet article sur les troubles de la mémoire et la construction des savoirs... Tout un programme, trop de choses à lire, à mémoriser, à synthétiser, à organiser, à coucher sur le papier. Un remède : partir se dégourdir les pattes et redécouvrir une balade cachée depuis très longtemps au fond de la mémoire, mémoire personnelle et familiale, mémoire collective et historique. Tout en haut, en contrebas de l'acqueduc qui reliait autrefois les fontaines du château de Versailles à la Seine, au pied du pavillon... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 19:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 12 septembre 2012

Blog en pause

On se pause ici le temps de repartir d'un nouvel élan. En attendant, posons quelques bêtisespour le passer, le temps.   La complainte du voleur (pauv' sonnet) Il est un p'tit oiseau qui dès l'aurore chante« Donnez-moi du bon grain, oh oui ! donnez m'en plus !Que je grandisse autant que le diplodocusAfin de m'envoler vers d'exotiques plantes ! » Un beau jour, un voleur, à sa voix déchirante,Fut tellement surpris que dans un gros cactusIl butta, lançant en direction d'UranusUn grand cri de douleur, imprécation glaçante. ... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 2 septembre 2012

fin d'été

pas envie de parler.
Posté par Tarred à 21:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 14 août 2012

Du rock !

Que penserait Gérard Christophe Michel Duroc, duc de Frioul - grand maréchal du Palais de Napoléon 1er, dont le nom est gravé au sommet de l'Arc de Triomphe - de l'utilisation récurrente de son nom à des fins assez éloignées de ce qu'il représentait en son temps ? Car tous les ans, à la même époque, la station du métro parisien Duroc se refait un look de circonstances : ne se contentant pas de prêter ses murs, comme ses copines parisiennes, elle devient à elle-seule vitrine promotionnelle intelligente.  Suis-je... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 10:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 11 août 2012

Éclectique (2)

Voilà, c'est le dernier billet cinoche avant un bout de temps. A moins que demain j'aie le temps d'aller voir :  ,  ,  ou  Ecran éclectique, donc : Fukunaga et sa nouvelle Jane, Nolan qui tourne la page et Ruiz pour finir.   Jane Eyre, de Cary Fukunaga (US-GB 2011) Petite pause avec un cinéma fort classique par son propos et sa facture. Les raisons de ce choix sont plurielles : la langue, les acteurs et l'espoir d'une réconciliation. De plus, il est insolite de retrouver Fukugama dans cet... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,