jeudi 9 mai 2013

Pâtes ou patates ?

Ce n'est pas parce que je suis à des milliers de kilomètres de la mère patrie que j'ai coupé les ponts, ponts culturels entre autres. Loin de là. Je continue à recevoir les programmes d'expositions, de cinéma et autres sorties culturelles parisiennes et à me tenir au courant de... tout ce que je loupe. La lecture de ces programmes est parfois un peu douloureuse, à la limite du masochisme même. Alors je transmets aux amis qui sont "là-bas", "ici" pour vous. Ce qui me manque le plus, parmi toutes ces fenêtres, c'est bien le cinéma.... [Lire la suite]

mardi 8 janvier 2013

Histoires de l'oeil

L'autre nuit, j'ai rêvé de 2 livres de Laura Kasischke, peut-être des romans qu'elle n'a pas encore écrits ou n'écrira jamais. En parlant de Laura K. : l'auteur est cette année entrée dans les manuels scolaires français, pour la préparation au bac, avec le début de The Life before her Eyes*. (Cliquez pour agrandir.) Impossible de savoir s'il faut se réjouir, ou se dire que c'est le début de la fin. On peut également s'interroger sur le choix du tableau proposé en regard...*La Vie devant ses yeux Autre considération littéraire :... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 08:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 20 octobre 2012

De l'avantage de n'y connaître rien

Parfois, je me soupire "Ah, mais que de lacunes hantent donc ma culture !" On me parle d'untel et j'ai le regard vide. Et l'on fait référence à des films passés, des livres à connaître, auteurs incontournables... Las, le silence seul, grand blanc telle une brume hivernale normande, flotte entre mes oreilles ! Mais ça n'a pas que des désavantages. Cela permet entre par exemple d'aborder certains livres, certains films, sans a priori. Et puis, que diable, la tête et l'intuition, ça sert à quelque chose. Et à l'inverse, écrire... [Lire la suite]
samedi 11 août 2012

Éclectique (2)

Voilà, c'est le dernier billet cinoche avant un bout de temps. A moins que demain j'aie le temps d'aller voir :  ,  ,  ou  Ecran éclectique, donc : Fukunaga et sa nouvelle Jane, Nolan qui tourne la page et Ruiz pour finir.   Jane Eyre, de Cary Fukunaga (US-GB 2011) Petite pause avec un cinéma fort classique par son propos et sa facture. Les raisons de ce choix sont plurielles : la langue, les acteurs et l'espoir d'une réconciliation. De plus, il est insolite de retrouver Fukugama dans cet... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 8 août 2012

Éclectique (1)

[Edité le 12/08/12] Une des dernières petites chroniques cinéma avant un bout de temps. Une bonne raison de fonctionner, plus que jamais, au feeling.Après avoir loupé un certain nombre de films ces dernières semaines, voici deux coups de dés qui changent des bêtises estivales. Faust, de Alexandr Sokurov (2011). Je l'avais repéré, j'en avais envie, très envie. Pour lire une critique intelligente et à la hauteur de ce film, qualifié de chef d'oeuvre par tous les médias qui comptent, reportez-vous au Monde, aux Cahiers, à... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 14:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 1 juillet 2012

Rear window revisited

C'est dimanche et, pour fêter la fin de l'année scolaire, je vous emmène au coeur de Manhattan, dans un décor archi-connu et fascinant : l'arrière cour du photographe L. B. "Jeff" Jefferies. Inutile de détailler le propos du film Rear Window / Fenêtre sur cour de Hitchcock (1954). Si vous vous souvenez bien, Jeff Jefferies (James Stewart), photoreporter, est immobilisé chez lui à la suite d'un accident, sa jambe entièrement prise dans un plâtre. Ainsi forcé à l'inactivité, il n'a d'autre distraction que de regarder par la... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 7 mai 2012

4 femmes

Outre l'agréablement facile We Bought a Zoo, l'exellent huis clos financier et cynique Margin Call, et l'extra-ordinaire Twixt, les vacances pluvieuses ont été l'occasion rêvée de renouer des liens cinéphiles avec les salles parisiennes. Il était temps, après 2 mois 1/2 dans une petite ville charmante ayant la chance d'avoir un cinéma classé Art et Essai ne passant que de grosses productions m...diques en version française, d'aller aussi se replonger dans un cinéma personnel et moins évident. Hasard des envies à l'aveugle, ce... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 2 mai 2012

Financiers

Au vol : "On m'a traité de Franco, de Pétain" (N. S.). Je laisse donc le ratissage de marais aux autres et me délecte d'un mini-délicieux-home-made financier aux amandes, tel un petit morceau de sucre qui aide la médecine à couler. Autres financiers du jour, ceux de l'excellent huis clos hypertendu qu'est Margin Call. Pour eux, le morceau de sucre, ce sont les primes promises s'ils réussissent à se débarrasser de leurs actifs pourris avant que les autres ne s'en aperçoivent, quitte à en perdre boulot, réputation et âme. Retour en... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 avril 2012

Popcorn

Quand cinéma rime avec famille (cliché), ça sent le popcorn sur les Champs Elysées. Note : ne plus aller au ciné sur les Champs, sauf au Lincoln ou au Balzac, c'est trop bruyant de 7 à 77 ans.Après avoir laissé les mouflets chaussés de lunettes 3D se diriger vers l'éternel Roi Lion, nous avons eu le droit, avec 10 minutes de retard, de nous diriger vers le Nouveau Départ. Archétype du film familial : rien de choquant, rien de compliqué, rien de laid, rien de méchant, des sourires pour tous les âges et un père de famille veuf (ah !... [Lire la suite]
dimanche 22 avril 2012

Nevermore

Aujourd'hui, je renonce à parler urnes... Jour de grains et de vent, plaisir visuel et déroutant, hors temps. (Val Kilmer) Twixt de Francis Ford Coppola  Gothique mélancolique et second degré, jeu sur les codes de l'horreur, distanciation désabusée muée en parcours au plus profond de soi, un deuil... des deuils, écriture, écritures emboitéespoésie de l'image et poésie des mots, rêve, fantastique, rêve ?amour et mort. Projection privée. Puis à nouveau le monde gris, foidement humide et électoralement trop frontiste de ce... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 23:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,