samedi 3 mai 2014

Espage

LITTERATURE "JEUNESSE" INTELLIGENTE Décidément, la littérature "jeunesse" anglo-saxonne a l'heur de ne pas prendre les mômes pour des billes. On est bien loin des versions débilitantes de classiques français publiés "essprès" pour les collégiens et lycéens (voir le Madame Bovary  de Hachette éducation, dont les notes de bas de page m'avaient laissée pantoise tant elles volaient au ras des pâquerettes, sans parler de la couverture à hurler de rire). Je suis méchante, parce qu'il existe également de "vrais" auteurs pour... [Lire la suite]

dimanche 16 février 2014

Evasion

Étrange de me dire qu'ils ont voyagé d'aussi loin, vers des contrées que l'on considère, de là-bas, si exotiques, pour m'apporter, outre leur présence irremplaçable, ces portes (ou fenêtres) de papier et couleur vers l'évasion. C'est un peu le monde à l'envers ! Chagall aérien ; Vallotton dont je découvre en plus la plume d'illustrateur avec délices ; l'Inde en autochromes, exotisme doublement inversé ; des milliers de vers à déguster ; des rues parisiennes à arpenter en pensées pour la marcheuse infatigable que je... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 31 décembre 2013

Pages à tourner

A part les statues des dieux, ou mieux celles de Bouddha, rien ne demeure jamais immobile ici. J'ai beau chercher, je ne trouve pas... Ah, si ! Sur la table basse, se dresse l'une des preuves de notre escapade à Calcutta. Immobiles et fières, les centaines de pages glanées à la grande librairie Oxford ("OXFORD !" a crié de plaisir la fille adolescente d'un couple d'amis en passant en voiture dans Park Street) attendent sagement d'égayer nos esprits et notre intellect dans les quelques semaines à venir. Mais même... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 15:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 10 juillet 2012

Besace de mots

Je ne comprendrai jamais comment on peut passer l'été sans mots à lire ni pages à tourner. Au retour de la bibliothèque aujourd'hui, ma besace souriante renfermait : Pour la découverte, un brin d'excentricité, moins noire que les autres du même auteur mais la jeune bibliothécaire (qui avait l'air de s'y connaître) me l'a mis dans les mains :Sous l'aile du bizarre (Emotionally Weird) de Kate Atkinson, 2000, GB, chez Fallois. Le titre original me fait sourire, de même que l'appellation "roman comique". Pour le dire ainsi, il faut... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2012

Histoire de Paris-Rouen, Lettera Amorosa et de lunettes (2e partie)

(... Suite et fin) Ceux qui s'accrochentOn avait quitté la proche banlieue lorsqu'il plia son journal et, se penchant pour le ranger dans son cartable, ses yeux rencontrèrent le petit livre à couverture bleue.« Oh, René Char ! Vous aimez la poésie ? Ça a été une vraie rencontre, la lecture de Lettera Amorosa. Je peux vous l'emprunter un instant s'il vous plaît ? » Il avait l'air totalement sincère, charmant et naturel.« Bien sûr, c'est le vôtre ! »Au moment où elle pouvait enfin profiter d'une ouverture pour parler, la femme assise... [Lire la suite]
vendredi 29 juin 2012

Histoire de Paris-Rouen, de Lettera Amorosa et de lunettes (1e partie)

Suite de l'opération rattrapage des 3 semaines passées sur 366 jours. Je m'autorise une entorse à la règle et me glisse dans la fiction. Une petite annonceElle pianota quelques lettres sur son clavier puis les effaça aussitôt. Non, elle ne pouvait pas faire ça. On ne faisait ça que dans les romans pour cœurs tendres, du genre Marc Lévy ou Musso. Et encore, de nos jours ça semblait totalement dépassé.Et pourtant, elle n'arrivait pas à quitter la page Transports Amoureux de Libé. Elle emplit ses poumons d'une grande inspiration et... [Lire la suite]

jeudi 28 juin 2012

Chassez-moi donc cette odeur de pommes blettes !

Si seulement cette année on pouvait échapper à Delerm pour faire moderne et aux autres pour faire comme nos grands-parents... Si seulement cette année on pouvait enfin se détacher de l'odeur des pommes en septembre dans des classes passéistes décrites avec une langue si joliment rangée qu'on en bâille à chaque ligne et qu'on se dit : "Heureusement, ce n'est pas moi qui passe le brevet, c'est trop ennuyeux". Allez, comme tous les ans, un petit coup de fouet pour se donner du coeur à l'ouvrage et se dire que la langue, même au temps de... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 07:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 9 mai 2012

Taming Wild Things

[C'était hier]   And when he came to the place where the wild things are, they roared their terrible roars and gnashed their terrible teeth and rolled their terrible eyes and showed their terrible claws till Max said, "Be still" and tamed them with the magic trick of staring into all their yellow eyes without blinking once. And they were frightened and called him the most wild thing of all and made him king of all wild things. (M. Sendak, Where the Wild Things Are / Max et les Maximonstres) I wanted my wild things to be... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 17:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 24 mars 2012

Violettes et prunus

Voici sans doute une des périodes les plus agréables de l'année, celle où tout renaît en couleurs et parfums. Celle qui vous donne des envies soudaines de petits plaisirs impromptus. Ce matin, la vue des prunus en fleurs et des violettes tapissant la pelouse ont eu un effet étrange en arrivant au tabac-papeterie de la gare : mes mains ont saisi au vol quatre hors série en deux minutes. De quoi nourrir son esprit, ses yeux, sa conscience et ses pensées vagabondes. Pour les yeux et le vagabondage : Le numéro "Grand angle" du... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 17:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 13 mars 2012

Et au retour ?

Je ne potasse jamais de guides avant de partir vers des terres inconnues. Je me penche souvent sur des cartes, d'atlas, routières, plans de villes (vieille habitude datant de l'enfance où je piquais à mon père ses cartes Michelin obsolètes afin de m'inventer des périples, calculant les distances et imaginant les lieux traversés). Mais jamais de guides. Les guides, c'est pour chercher, sur place, "where to eat" et "where to sleep", puis se plonger au retour, mais seulement au retour, dans ces lieux qui ne sont plus inconnus afin de... [Lire la suite]
Posté par Tarred à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,